Logévie inaugure 13 logements à Bègles dans le quartier Paty

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

 Résidence « Les Terrasses du Franc »

Jeudi 17 juin , Hervé Bonnan, Directeur Général de Logévie et Noël Mamère, Député-Maire de Bègles inaugurent une résidence de 13 logements, « Les Terrasses du Franc», rue Karl Marx, dans le quartier Paty à Bègles.

 

A la fin de l’été, les logements individuels de la résidence Paty, située à 300 mètres des Terrasses du Franc, seront partiellement démolis. Première étape engagée dans le quartier, la construction des Terrasses du franc réalisée grâce à l’apport du foncier par la ville de Bègles, permet d’accueillir les locataires des logements individuels de la Résidence Paty, le temps de l’opération de renouvellement urbain, ou définitivement, selon leurs souhaits. La remise des clefs aux locataires, des personnes âgées et des familles avec enfants, s’est déroulée le 20 avril dernier. En début d’année, Logévie a rencontré tous les locataires des logements individuels afin d’actualiser les éléments sur leurs situations sociales et de recueillir leurs souhaits de relogement. Logévie a assuré des permanences mensuelles afin de les accompagner personnellement et a pris en charge les frais de déménagements.

 

« Les Terrasses du Franc » sont organisées en deux petits immeubles de 13 logements en 4 îlots collectifs (6 T3 de 68 m² et 3 T4 de 84 m²) et 2 ilôts en semi individuel (3 T4 et 1 T5 de 100 m²). Ils sont tous dotés d’un jardinet en rez-de-chaussée ou d’une terrasse de 20 m² à l’étage. Conçus sur le modèle intergénérationnel, les logements en rez-de-chaussée sont adaptés aux besoins des personnes à mobilité réduite. Idéal pour les familles, les T4 et le T5 en duplex, disposent d’un séjour d’été : terrasse de 20 m², véritable pièce supplémentaire ouverte sur l’extérieur.

 

Imaginée par le cabinet d’architectes Michel Apard et Thierry Carniato, la résidence « Les Terrasses du Franc » est habillée en partie de bois de mélèze, et répond au label Qualitel de Haute Performance Environnementale, soit une isolation supérieure de 10% aux normes actuelles. Revenant aux valeurs sociales prônées par le mouvement HLM, Logévie a décidé d’ajouter une clause d’insertion dans son appel d’offre,

plus de 1100 heures de travail ont été ainsi effectuées par des personnes en insertion avec l’accompagnement d’un organisme spécialisé, le Plie des Graves.

 

Le montant de l’opération se monte à 1 900 000 euros. Les principaux partenaires sont la ville de Bègles (apport du foncier), la CUB (7%), l’Etat (6%), le Conseil Général de la Gironde (2%). Les fonds propres de Logévie représentent 6% du budget, les prêts de la Caisse des Dépôts 79%. Financés en PLUS pour 9 logements, les loyers (hors charges et hors annexes) sont de 380 € pour les T3 et de 460 € pour les T4, en PLAI pour 4 logements, les loyers sont de 340 € (T3), 415 € (T4) et de 470 € pour le T5.

 

A propos de Logévie

Acteur de l’économie sociale, Logévie est une filiale du Comité Interprofessionnel du Logement du Sud Ouest (CILSO), Action Logement (1%). Logévie a pour mission de construire, de réhabiliter et de gérer des logements pour répondre aux besoins d’habitation d’un large public. Partenaire des collectivités locales, Logévie est propriétaire de plus de 6 500 logements, dont des établissements pour les personnes âgées. Ce patrimoine est implanté pour 99 % dans le département de la Gironde. Logévie construit plus de 200 logements en moyenne par an pour répondre à la demande croissante de logements locatifs. Entreprise à taille humaine, Logévie emploie 78 collaborateurs, elle est présidée par Norbert Hieramente et dirigée par Hervé Bonnan. Le chiffre d’affaires en 2009 a été de 26 millions d’euros.

 

Contacts presse

Céline Eydelie – 05 57 81 19 96 – ceydelie@logevie.fr

Quitterie de Galard – 06 82 31 70 80 – quitterie.de.galard@wanadoo.fr

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »