La Rive droite de l’agglomération bordelaise et Le 3ème Paysage Sonore

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’artiste munichois Jürgen Heckel (alias Sogar), accueilli en résidence du vendredi 28 juin au vendredi 12 juillet 2013 à Bassens sur la Rive Droite de Bordeaux,va créer le 3ème Paysage Sonore du parc des Coteaux.

Collecter des sons et créer l’identité sonore de ce parc urbain de plus de 400 hectares, tel était le défi lancé par le Grand Projet des Villes de Bassens, Cenon, Floirac et Lormont, lors de panOramas 2012, biennale mixant création contemporaine, arts numériques et loisirs alternatifs.

L’association culturelle MA Asso, qui développe depuis 11 ans des projets autour de la création sonore, de l’écoute et des pratiques artistiques utilisant les outils numériques, porte le concept des Paysages Sonores. Elle a invité les artistes Eddie Ladoire (Bordeaux) et Mathias Delplanque (Nantes) à créer des œuvres sonores et musicales originales, Paysages Sonores du parc de Séguinaud à Bassens et du parc du Cypressat à Cenon.

En 2013, fort de son succès et soutenu par la Communauté urbaine de Bordeaux dans le cadre de l’Eté Métropolitain, le projet se poursuit avec la création d’un 3e Paysage Sonore pour les parcs de Lormont. Ma Asso a choisi l’artiste munichois Jürgen Heckel (alias Sogar) pour cette nouvelle création. Après une première période de résidence (du 31 mai au 7 juin) consacrée aux repérages, captations de sons et définition du parcours, Sogar revient sur la Rive Droite du vendredi 28 juin au vendredi 12 juillet pour enregistrer sa pièce dans le studio Beauval à Bassens. Ce temps de création sera l’occasion pour des scolaires de rencontrer et d’échanger avec l’artiste sur sa pratique artistique et son projet en cours.

Les 3 Paysages Sonores seront joués cet été en live par Sogar et Eddie Ladoire à l’occasion de la Nuit Ô Iris, le 31 août au parc des Iris à Lormont, manifestation offerte par la Ville de Lormont, le GPV et la Cub dans le cadre de l’Eté Métropolitain.

Les Paysages Sonores sont aussi et surtout une invitation à découvrir ou redécouvrir de manière singulière les sites majeurs du parc des Coteaux. Le public, dans le parc choisi, smartphone ou tablette en poche, casque ou écouteurs sur les oreilles, accède via l’application mobile Junaio développée par Tazas Project, à une carte lui indiquant des balises virtuelles. En rejoignant ces balises et en cliquant dessus, il déclenche une piste musicale et découvre ainsi au cours de sa déambulation l’ensemble du Paysage Sonore créé pour ce parc.

Depuis septembre 2012, date de création des Paysages Sonores dans le cadre de panOramas, la biennale du parc des Coteaux, l’application des deux premiers Paysages Sonores a été téléchargée plus de 3500 fois. Le 3e Paysage Sonore, celui de Lormont, sera accessible dès le 1er septembre 2013. Enfin, pour l’édition 2014 de panOramas, un 4e Paysage Sonore créée pour les parcs de Floirac, viendra compléter l’ensemble de l’identité sonore du parc des Coteaux.


J
ürgen Heckel, alias Sogar (Munich)
Inventeur de ce que l’on appelle le glitch dans les musiques électroniques, Jürgen Heckel manipule des sons accidentels pour créer des textures mélodiques légères et fragiles dont les arrangements ont pour source des guitares aussi bien que des bruits provenant de tables de mixage, d’amplificateurs, de câbles ou autres trouvailles sonores. Ces sons sont alors retravaillés sur ordinateur pour devenir une musique faite de grésillements, de craquements et de riches oscillations mélodiques.

ECOUTE : soundcloud.com/sogar http://www.monohr.com/Sogar.html - www.12k.comPartenaires des Paysages Sonores

Projet piloté par MA Asso, produit par le GPV, en partenariat, en 2012 dans le cadre de panOramas, avec Tazas Project, l’Europe en Aquitaine ERDF, la DRAC et le Rocher de Palmer et la Cyber Base de Cenon et en 2013 avec la ville de Bassens, la Cub dans le cadre de l’Eté Métropolitain.panOramas

panOramas, le parc des Coteaux en biennale est un programme mixant création contemporaine, arts numériques et loisirs alternatifs imaginé et construit avec l’ensemble des acteurs culturels de l’agglomération. Véritable projet de territoire de la Rive Droite, en 2010, la première édition a permis de révéler ce parc de 400 hectares, en surplomb de la Garonne, reliant 4 villes de la Rive Droite. L’édition 2012 a convié le public à partir en reconnaissance de cette campagne urbaine à travers des installations, performances, dispositifs numériques, randonnée, spectacles vivants, rendez-vous festifs, ludiques et poétiques. Entre deux éditions le récit s’enrichi … pour préparer panOramas 2014.http://www.blog-rivedroite.fr

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »