Réouverture du Site d’Arjuzanx dans les Landes 8 mai 2015

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Un espace naturel de 2630 hectares, au cœur de la forêt landaise,

qui allie tourisme de loisirs et découverte du patrimoine.

Arjuzanx, ancien site minier, terre d’accueil des grues cendrées, est l’un des espaces naturels protégés de référence en France et en Europe. Sur les 400 hectares en accès libre, des travaux d’envergure ont été réalisés pendant plus d’un an (6,6 M€). Ces aménagements valorisent l’accès, les activités de pleine nature et la compréhension de l’évolution du site.

Autour du Lac d’Arjuzanx, le visiteur est désormais invité à un voyage d’une rive à l’autre qui débute par la Maison de site.

Nouveau point d’accueil à l’entrée d’Arjuzanx : la Maison de site


Ce lieu d’information et d’exposition pédagogique de 400 m² offre une large perspective sur le Lac. L’histoire et le patrimoine naturel sont présentés à travers un parcours scénographique : immense fresque murale, grandes maquettes, animations visuelles, tables tactiles… Des cheminements paysagers, avec vue panoramique, mènent agréablement au Lac en contrebas, dans un environnement naturel préservé.

Sur ce côté du Lac : la pratique des activités de pleine nature


De nombreux aménagements facilitent l’accès libre à la grande plage de sable et à une nouvelle plus sauvage. La création d’infrastructures encourage la pratique des activités nautiques, pédestres, équestres et VTT (baignade surveillée et location d’embarcation en été). Il s’agit de la Maison des promenades et du Pavillon de l’eau où se trouve le ponton pour accéder à l’autre côté du Lac.

Embarquement pour un voyage patrimonial, sur l’autre rive du Lac


L’autre côté du Lac est une destination en soi. Pour s’y rendre, le visiteur peut emprunter le bateau solaire ou le circuit du « Tour du Lac ». Ici, il chemine librement à pied sur des sentiers de découverte ludiques et éducatifs pour aller à la rencontre de l’origine géologique, du passé minier et du patrimoine naturel. Ces balades sont ponctuées par six points de vue, dont trois belvédères, pour mieux saisir l’évolution du paysage. Dans le Jardin emblématique du Miocène, des espèces vivant ici il y a 11 millions d’années, à l’origine de la création du lignite, ont été replantées.

Pour pénétrer dans la Réserve d’Arjuzanx, des visites accompagnées sont proposées à tous les passionnés d’ornithologie et à tous les amoureux de la nature.

A propos


Le site d’Arjuzanx est situé dans le département des Landes, aux portes du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne et au cœur du plus grand massif forestier d’Europe. Sur cette ancienne mine de lignite à ciel ouvert, plus de 30 ans d’exploitation ont créé un relief singulier dont le site conserve la mémoire. Suite à sa réhabilitation écologique, la nature a conquis de nouveaux droits. La réserve d’Arjuzanx est un écrin de biodiversité où vivent des espèces rares et merveilleuses. Propriété du Conseil Général des Landes, cet espace naturel sensible unique est géré par le Syndicat Mixte de Gestion des Milieux Naturels. Sur les 2 600 hectares, 400 hectares sont en accès libre. 110 000 visiteurs fréquentent le site chaque année. Réserve Nationale de Chasse et de Faune Sauvage / 2 200 hectares en cours de classement en Réserve Naturelle Nationale (2016) / Site européen Natura 2000 / Site Aquitaine Nature / Espace Naturel Sensible départemental.

www.reserve-arjuzanx.fr / Vu dans le documentaire opus 2 :LE PLUS BEAU PAYS DU MONDE : Grues, l’amour pour la vie


SITE D’ARJUZANX

www.reserve-arjuzanx.fr

Situation : sur les communes d’Arjuzanx, Morcenx, Rion des Landes et Villenave.

Une référence : Site exceptionnel parmi les espaces naturels protégés français et européens. Site majeur pour l’hivernage des grues cendrées. Site exemplaire qui permet de prendre la pleine mesure de l’évolution d’un ancien site minier en site naturel.

2 630 hectares dont 2 200 en cours de classement en Réserve Naturelle Nationale.

7 grands Lacs, le plus grand étant celui d’Arjuzanx (147 hectares).

7 km : circuit du « Tour du Lac »

400 hectares autour du Lac d’Arjuzanx en accès libre : 110 000 visiteurs par an

6,6 M€ pour la réalisation des travaux d’aménagements. Créations de la Maison de site, de la Maison des promenades, du Pavillon de l’eau, de trois gîtes dans la maison Menjuc, d’une plage naturelle, des aménagements paysagers, des passerelles en bois, des belvédères, des sentiers de découverte et du Jardin du Miocène.

D’UN COTE DU LAC…________________________________________________

- Une Maison de site, une esplanade et des promenades

- 147 ha de plan d’eau, le Lac d’Arjuzanx, ouvert à la baignade en été et aux activités nautiques (canotage, voile, paddle, location de canoës ou de bateaux à pédales)

- Près de 25 km de sentiers ouverts à la pratique des activités pédestres, équestres et VTT

- Maison des promenades et Pavillon de l’eau

ET SUR L’AUTRE RIVE_____________________________________________

- 3 km de sentiers de découverte : balades libres balisées

- 6 points de vue pour mieux comprendre l’évolution d’Arjuzanx en lien avec le passé minier et une approche du patrimoine naturel

- Sur 1,4 hectare, le Jardin du Miocène recrée le paysage d’Arjuzanx il y a 11 millions d’années.

- 3 gîtes Menjuc (13 places)

___________________________________________________________________

Quelques dates clés

De 1959 à 1992, exploitation de la mine de lignite et la centrale thermique d’Arjuzanx par EDF.

Jusqu’en 1995 : réhabilitation de l’ancienne mine par EDF.

2002 : acquisition du site d’Arjuzanx par le Département des Landes.

2004 : gestion confiée au Syndicat Mixte de Gestion des Milieux Naturels Landais.

2015 : réouverture du site autour du Lac d’Arjuzanx après des aménagements sur ses deux rives.

2016 : classement en Réserve Naturelle Nationale

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »