Le SAS Béarn organise un réveillon de la Solidarité #fondationdefrance

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Réveillons de la Solidarité
Pour que la fin d’année soit une fête pour tout le monde !

Soirée festive de fin d’année du SAS Béarn, ce soir lundi 21 décembre à la MJC de Laü à Pau à partir de 18h30

Créé depuis 15 ans à l’initiative d’un groupe de personnes concernées par l’exclusion, le SAS Béarn a développé un lieu d’accueil convivial et actif qui permet de rompre l’isolement de personnes en souffrance psychique ou psychosociale. Véritable passerelle favorisant une insertion sociale durable et un retour à une vie d’acteur dans la Cité, le repas festif de fin d’année s’ouvre à un public plus large. Les adhérents participent à l’organisation de cet évènement. Environ 140 personnes vont y participer.
MJC de Laü - 81 avenue du Loup - 64000 Pau

Quand la solitude des soirs de fête vient s’ajouter à l’isolement quotidien, cela devient insupportable. Or 5 millions de personnes sont seules en France aujourd’hui* : des personnes âgées, des jeunes, des femmes seules avec leurs enfants, des personnes sans logement. Le plus souvent, il s’agit de personnes précaires ou en grande difficulté. C’est pour elles que la Fondation de France a créé les Réveillons de la Solidarité : des fêtes solidaires et participatives qui leur permettent de partager un moment de convivialité à la fin de l’année.

En 2014, 146 Réveillons de la Solidarité ont réuni près de 22 000 personnes dans toute la France.

Des réveillons solidaires pour réunir des personnes d’horizons différents

La Fondation de France soutient des associations de quartier qui accompagnent tout au long de l’année des personnes en difficulté et construisent le projet de réveillon avec elles. Ces fêtes sont ouvertes à d’autres publics : les voisins, les commerçants, les familles du quartier… pour favoriser les rencontres et les échanges entre des personnes qui peuvent se côtoyer au quotidien sans jamais se rencontrer vraiment. Au-delà de cette soirée, les réveillons créent ainsi des liens qui pourront s’inscrire dans la durée.

* Etude réalisée par l’institut TMO Régions pour l’Observatoire de la Fondation de France en janvier 2014 auprès de 4007 personnes représentatives de la population française de 18 ans et plus

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »