Le Collectif Simone et les Mauhargats à Saint-Macaire accueille les photographies « Au bord du monde » d’Alain Laboile Du 23 janvier au 27 mars 2016

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le Collectif Simone et les Mauhargats à Saint-Macaire ouvre sa saison d’expositions.

Entre Paris, Tokyo, Amsterdam, Maastricht, et Sao Paulo, Alain Laboile, sculpteur et photographe expose à Saint-Macaire une série de photos sur la vie de sa famille évoluant « au bord du monde » du 23 janvier au 27 mars.

«J’habite à quelques kilomètres de Saint-Macaire, et, pour la première fois, je peux présenter mon travail à mes voisins, mes amis, ceux qui vivent à mes côtés et qui ne peuvent voir mes expositions à l’autre bout du monde.

Aujourd’hui, j’expose dans mon jardin plutôt que dans le jardin des autres ».

Né un 1er mai en 68 à Bordeaux, père de six enfants, Alain Laboile vit depuis 15 ans de son activité de sculpteur. En 2004, il fait l’acquisition d’un appareil photo numérique afin d’illustrer son travail d’artiste sculpteur, ce qui m’amène à pratiquer la macrophotographie en amateur, motivé par une passion pour l’entomologie (l’étude des insectes). C’est plus tard qu’il lève son objectif vers sa famille qui, s’agrandissant, devient son principal sujet photographique. Commencé en 2007, cet album intime a dépassé le cadre familial, ses photos circulent sur la toile avant d’intéresser le New York Times en 2012 et d’entrer dans les collections du Musée Français de la photographie en 2014.

Représentée au Japon, aux USA, à Maastricht, à Amsterdam, à Sao Paulo, à Paris à la Galerie Intervalle, la photographie d’Alain Laboile fait désormais partie de la collection permanente du Musée Français de la photographie et a fait l’objet de plusieurs publications dont la dernière « At the edge of the world » éditée par Kehrer Verlag.

L’exposition « Au bord du monde » présente une sélection de photographies qui célèbre sa vie de famille au bord du monde, où se mêlent intemporalité et universalité de l’enfance.

Alain Laboile précise, « Jour après jour, je créé un album de famille qui constitue un héritage que je transmettrai à mes enfants. Mon œuvre reflète notre mode de vie, qui gravite autour de leur enfance. Mes photographies en seront le témoignage. On peut rapprocher cette approche de celle d’un ethnologue. Bien que mon travail soit profondément personnel, il reste accessible, faisant appel à la nature humaine, et permet au spectateur de pénétrer dans mon monde qui reflète sa propre enfance. Alimentée quotidiennement et partagée dans le monde entier grâce à Internet, ma production photographique s’est mue en un moyen de communication, amenant à un questionnement sur la liberté, la nudité, l’être et l’avoir. »

Le Collectif Simone et les Mauhargats, association loi 1901, rassemble des artistes, artisans et créateurs d’art autour d’un lieu et d’une plateforme d’activités dédiés aux métiers d’art et à la culture. Installé au coeur de la cité médiévale de Saint-Macaire, dans une maison du XVIIème rénovée, le Collectif dispose d’une boutique de créateurs, d’une galerie, d’espaces d’ateliers et de travail partagé, répartis sur trois niveaux.

19 rue Carnot 33490 Saint Macaire. Tél. : 09 67 01 24 33 / Facebook Simone-et-les-Mauhargats

Horaires / Lundi, jeudi, vendredi et samedi de 10h30/12h30 et de 14h30/18h30, mercredi et dimanche de 12h/18h.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »