Le Collectif Simone et les Mauhargats accueille Lucie Nouho et Nathalie Ochoa Juillet et Août 2016

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le Collectif Simone & les Mauhargats à Saint-Macaire expose Lucie Nouho, artiste plasticienne & Nathalie Ochoa, sculpteur céramiste

« Terre et Sédiments »

Du 21 juin au 21 août 2016

Le vernissage de l’exposition «Terre et Sédiments » se déroulera le vendredi 1er Juillet 2016 à partir de 19h.

Nathalie Ochoa, sculpteur céramiste et Lucie Nouho, artiste plasticienne s’associent pour une exposition à quatre mains « Terre et Sédiments », une invitation pour partir à la rencontre de deux univers haut en couleurs et chargés d’émotions.

Les êtres intemporels de Nathalie Ochoa

Après de études d’Histoire de l’art, Nathalie Ochoa a été animatrice socioculturelle aux « Ateliers libres d’Aquitaine » dans le quartier Saint Pierre à Bordeaux. Elle y découvre l’argile. « J’aime l’argile pour sa sensualité, sa plasticité et ses couleurs changeantes après la cuisson. Mon matériau de prédilection est un grès espagnol qui devient noir ou roux après cuisson dans un four à céramique à 1280° ».

Par touches successives, elle démarre du centre pour aller vers l’extérieur en rajoutant de la matière jusqu’à obtention du volume final. Sans aucun squelette ni armature interne, ses sculptures sont issues de son imaginaire, des êtres atemporels, souvent nus. Ils appartiennent à une tribu inconnue, primitive, dans leur quotidien, ils font passer une émotion. ne chose toujours maîtrisée mais qui survient ou pas… à chaque fois un petit miracle. (www.nathalieochoa.com)

Les Strates et sédiments de Lucie Nouho

Lucie Nouho, artiste « platricienne » intègre l’école des arts appliqués de Bordeaux et obtient son diplôme en 1985. En 1987, elle s’installe en Polynésie. S’inspirant des tatouages traditionnels et de la culture maorie, elle débute un travail sur les tissus, soie et tapa (fibres végétales).

De retour en France, en 1994, lors de ses travaux de maison, elle incise, « gratouille » les parois de plâtre puis applique sur ces gravures des encres utilisées pour la soie. Une association aléatoire entre résistance du plâtre et transparence de l’encre. Puis, elle poursuit, découpe des supports dans du b-a-13 récupérés ça et là … cisèle, scarifie, creuse ou comble, applique, par superposition de couches fluides transparentes ou profondes, des encres utilisées en calligraphie. Dans un travail spontané à l’expression abstraite, figurative ou symbolique, le plâtre lui permet de « fouiller la matière ». En plusieurs étapes, Lucie Nouho reprend des plaques déjà travaillées, les déconstruit et reconstruit, comme pour une exploration archéologique, métier qu’elle souhaitait faire. Laissé au hasard, à la surprise des superpositions, l’ancien travail se découvre ou se recouvre de nouvelles strates. (http://lucienouho.jimdo.com)

Le Collectif Simone et les Mauhargats, association loi 1901, rassemble des artistes, artisans et créateurs d’art autour d’un lieu et d’une plateforme d’activités dédiés aux métiers d’art et à la culture. Installé au coeur de la cité médiévale de Saint-Macaire, dans une maison du XVIIème rénovée, le Collectif dispose d’une boutique de créateurs, d’une galerie d’exposition, d’espaces d’ateliers et de travail partagé, répartis sur trois niveaux.

19 rue Carnot 33490 Saint Macaire. Tél. : 09 67 01 24 33

www.simoneetlesmauhargats.com Facebook Simone-et-les-Mauhargats

Horaires / Lundi, jeudi, vendredi et samedi de 10h30/12h30 et de 14h30/18h30,

mercredi et dimanche de 12h/18h.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »