Logévie et Carsat Retour sur Expérience, un robot pour les seniors

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Logévie et la Carsat Aquitaine présentent

les résultats de leur expérimentation grandeur nature : un robot pour les seniors

Mercredi 1er février 2017 à la Résidence La Bérengère* au Bouscat de 15h à 17h

Spécialiste de l’habitat pour seniors, Logévie, Entreprise Sociale pour l’Habitat gère 30 établissements pour seniors autonomes de plus de 60 ans. En partenariat avec la CARSAT Aquitaine, la ville du Bouscat et son CCAS, Logévie a développé une expérimentation sur les robots d’assistance pour les seniors.

Le 1er février prochain, ils présenteront les résultats en présence des résidents, d’élus, de techniciens et de partenaires de la Silver économie en Nouvelle-Aquitaine.

Un laboratoire vivant #livinglab #senior #robot

Un panel d’une dizaine de résidents seniors de l’établissement non médicalisé, La Bérengère au Bouscat a participé à des ateliers afin d’étudier l’acceptabilité et l’adaptabilité du robot d’assistance Kompaï. Un véritable laboratoire vivant, living lab, démarré lors du 3ème Colloque Silver Economie et Habitat en octobre dernier. Cette expérimentation est conduite par la Société ALOGIA, prestataire de conseil spécialiste de l’aménagement du logement pour senior : gérontechnologie et technologie du maintien à domicile.

Des tests grandeur nature pour explorer les solutions innovantes de demain

Du 5 au 16 décembre, des résidents de l’établissement pour seniors autonomes La Bérengère au Bouscat ont donc testé le robot d’assistance Kompaï, mis à disposition, gratuitement. Deux grands sujets ont été approfondis : l’acceptabilité et l’adaptabilité du produit, ses fonctionnalités en terme d’assistance auprès des résidents mais également auprès des professionnels du vieillissement. Ce test a été conduit au sein du foyer et dans les logements individuels de la résidence. ALOGIA a évalué la technologie robotique en termes de confort, sécurité et bien-être. Une initiative unique en France. Cette démarche partenariale et reproductible vise à répondre à des besoins concrets d’usage afin de soulager les professionnels et de trouver d’autres réponses adaptées au vieillissement.

Un passage à l’acte complexe qui nécessite une réelle médiation

La gérontechnologie se positionne comme l’avenir pour les personnes âgées, néanmoins, le passage à l’acte demeure complexe. En effet, le senior, comme bon nombre d’entre nous, n’a pas d’a priori négatif contre les nouvelles technologies, tant qu’il s’agit simplement de les imaginer à nos côtés comme de simples outils. Mais, de là à les voir réguler notre santé dans notre quotidien intime, il y a un pas que nous ne sommes pas prêts de franchir. Lors des expérimentations réelles, la violence et le rejet sont des éléments très importants, révélant ainsi la rigidité sociale et comportementale de l’être humain.

Les observations menées ont permis d’identifier une véritable différence de discours entre la sphère privée et publique. Le robot public cristallise l’ensemble des conflits existants sur la place publique : « le robot a pris mon travail » « le robot est un jouet », « c’est pour les générations suivantes ». Le discours sur le robot intime, celui qui n’a pas de « place dans mon appartement », est plus modéré, les propos deviennent alors plus intimes, et la personne se laisse à rêver d’un robot qui peut être « pourrait échanger avec moi, le soir ».

Entre objet totem, reflet de soi-même, le robot effraie les seniors, mais rapidement, ils éprouvent néanmoins une affection pour l’objet. L’expérimentation a conduit à montrer que les fonctionnalités actuelles du robot sont moins adaptées à un public en Etablissement pour Personnes Agées Autonomes. L’innovation va passer par la médiation, l’accompagnement tant des professionnels que des seniors.

L’expérimentation, informations clés

L’expérimentation a été menée auprès de seniors actifs et autonomes, pour certains ayant des troubles cognitifs ou physiologiques, souvent curieux et avides de connaissances, habitués des nouvelles technologies, parfois réfractaires et des professionnels (Directrice de l’établissement, gestionnaire des cuisines et des animations, réparateurs, pharmaciennes, aides polyvalentes). Les rencontres ont eu lieu le matin à l’heure des soins et des activités sportives, le midi et lors des animations de l’après-midi.

* Résidence La Bérengère 98 rue Raymond Lavigne Le Bouscat. 74 logements non médicalisés.

** Partenaires présents : élus et techniciens de la Ville de Bordeaux, Bordeaux Métropole, Région Nouvelle Aquitaine, Agence de développement et d’Innovation Nouvelle Aquitaine (ADI), Université de Bordeaux « Forum Montesquieu », Centre d’expertise pour l’innovation sociétale Faculté de Droit et de Science Politique, INRIA, Mutuelle IMA.


A propos de Logévie

Logévie, Entreprise Sociale pour l’Habitat, est une filiale d’Action Logement (1%). Elle a pour mission de réhabiliter, de gérer et de construire des logements.

Partenaire des collectivités locales, Logévie est reconnue pour son expertise dans les logements pour seniors et personnes âgées et les résidences intergénérationnelles.

Face à l’évolution de l’espérance de vie, Logévie souhaite apporter des réponses accessibles à des personnes aux ressources modestes en réhabilitant et construisant des établissements (EHPA et EHPAD).

Propriétaire de plus de 7 500 logements implantés dans le département de la Gironde, dont plus de la moitié dédiée aux seniors, Logévie emploie 97 collaborateurs. Logévie est présidée par Christian Surget et dirigée par Mario Bastone. Le chiffre d’affaires en 2015 est de 33,9M. www.logevie.fr

A propos de Carsat Aquitaine

La Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail (CARSAT) est un organisme de sécurité sociale. Structure privée ayant une vocation de service public, elle intervient auprès des salariés, des retraités et des entreprises du territoire Aquitain au titre de la retraite, de l’aide sociale et de la gestion des risques professionnels.

Dans le cadre de son Action Sanitaire et Sociale, la CARSAT intervient notamment auprès des seniors et des retraités. Son champ d’intervention couvre la promotion de la santé, du bien-être et la préservation de l’autonomie. Elle anime et coordonne des programmes d’action avec de nombreux partenaires sur le territoire, propose des aides individuelles personnalisées et participe à l’amélioration de lieux de vie collectifs. A ce titre, elle encourage et soutient financièrement le déploiement de certains projets innovants favorisant le maintien à domicile des personnes âgées.

A propos de ALOGIA

ALOGIA, 1ère start-up française en conseil, spécialisée en innovations technologiques et ergonomie de logement au service des personnes âgées.

Vous êtes bailleurs, collectivités, structures d’accueil, constructeurs, vous recherchez des conseils innovants pour anticiper l’avancée en âge, favoriser le maintien à domicile et tendre vers des habitats évolutifs de 7 à 97 ans.

L’équipe experte et pluridisciplinaire d’ALOGIA vous accompagne pour gagner en confort, sécurité et bien-être des personnes âgées et des aidants professionnels !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »