Un comité bordelais présent à Innorobo 2017, RDV européen des innovations robotiques

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Silver & robotique, un comité bordelais en quête de solutions innovantes

présent à INNOROBO, le rendez-vous européen des innovations robotiques


Aller à la rencontre des roboticiens pour les sensibiliser aux enjeux du vieillissement

et à la problématique des aidants professionnels et de l’entrée en dépendance
Mercredi 17 mai aux docks de PARIS de 9h30 à 11h

Logévie, Entreprise Sociale pour l’Habitat, spécialisée dans le logement pour les seniors, interviendra au Salon Innorobo, aux côtés de ses partenaires, une communauté bordelaise composée de la Mairie de Bordeaux et son CCAS, Bordeaux Métropole, la CARSAT Aquitaine, AG2R La Mondiale, l’Université Bordeaux Montaigne, la Fondation Bordeaux Universités, ALOGIA et Aquitaine Robotics.

Sous un format de session inversée, ils viennent exposer auprès des ingénieurs, constructeurs de solutions et intégrateurs du monde entier, les problématiques inhérentes à la transition démographique.

Un partenariat pérennisé dans l’intérêt général

Dans le droit fil de la troisième édition du Colloque européen «Silver économie et habitat» qui a eu lieu en octobre 2016 à Bordeaux, dont le thème portait sur « Bien vieillir avec nos robots », la marraine de cet évènement, Catherine Simon, Présidente d’Innoecho et organisatrice d’Innorobo a convié les co-organisateurs du colloque, Logévie et la Mairie de Bordeaux, afin qu’ils puissent présenter pendant le Salon Innorobo 2017 les besoins, notamment liés aux innovations robotiques, en faveur des seniors et des aidants professionnels.

La recherche, liée à l’utilisation des robots pour accompagner les personnes âgées, se développe à un rythme soutenu. Ce phénomène met sous pression les systèmes de santé et la problématique du maintien à domicile, qui concerne les personnes âgées elles-mêmes mais aussi les aidants professionnels pour qui les conditions de travail pourraient s’améliorer. Face au vieillissement de la population, la robotique d’assistance auprès des seniors apparait primordiale.

Dans un contexte collaboratif, Logévie, accompagnée de ses partenaires, intervient dans le format de

«session inversée» pour permettre aux potentiels donneurs d’ordre d’exposer leurs problématiques et leurs besoins aux roboticiens. L’idée est de s’exprimer devant toute la chaîne de valeurs de la filière et sur tous types de professions afin d’identifier des pistes de solutions potentielles à des échelles différentes et par rapport aux besoins concrets du marché seniors. Cette session a pour objectif de modifier ou améliorer les innovations en cours et les prototypes afin que ces derniers soient utilisables dans la vie réelle.

Programme : Des défis sociétaux à relever dans une démarche innovante

9h00 : présentation de la délégation bordelaise, de l’écosystème Silver économie et des enjeux du vieillissement et notamment la perte d’autonomie avec des chiffres sur le coût de la dépendance et du maintien à domicile aux plans économique, social et sociétal : l’âge d’entrée en dépendance est estimé à 79 ans pour les hommes et 83 ans pour les femmes. Avec l’espérance de vie qui augmente, le nombre de personnes dépendantes va doubler, passant de 1,2 millions en 2010 à 2,3 millions en 2060.

10h00 : problématique du manque d’attractivité des métiers d’aide aux personnes âgées et des réponses attendues sur l’amélioration des conditions de travail et la réduction des accidents du travail : quel apports de la robotique ?

10h30 : problématique des effets du vieillissement et de la nécessité de la prévention pour repousser l’entrée en dépendance en fonction des modes et conditions de vie des seniors : quels usages robotiques ?

Des perspectives encourageantes sur la robotique de services

Nos objectifs de participation à Innorobo sont :

    • Valoriser l’action bordelaise et les démarches engagées avec nos partenaires

    • Attirer sur la Métropole bordelaise toute une série d’acteurs et les fédérer

    • Bénéficier d’un échange de bonnes pratiques et d’expériences

    • Conclure des accords, créer des consortiums… s’engager sur des projets collaboratifs

Des collaborations innovantes permettant d’apporter des réponses très concrètes sont envisagées.

Par ailleurs, la 4ème édition du Colloque « Silver économie et habitat » prévue en octobre 2017 devrait traiter des questions d’éthique et d’intelligence artificielle en lien avec la robotique au service des seniors et de leurs aidants.

A propos de Logévie

Logévie, Entreprise Sociale pour l’Habitat, est une filiale d’Action Logement (1%). Elle a pour mission de réhabiliter, de gérer et de construire des logements. Partenaire des collectivités locales, Logévie est reconnue pour son expertise dans les logements pour seniors et personnes âgées et les résidences intergénérationnelles. Face à l’évolution de l’espérance de vie, Logévie souhaite apporter des réponses accessibles à des personnes aux ressources modestes en réhabilitant et construisant des établissements (Résidences Autonomie et EHPAD). Propriétaire de plus de 7 500 logements implantés dans le département de la Gironde, dont plus de la moitié dédiée aux seniors, Logévie emploie 97 collaborateurs. Le chiffre d’affaires en 2015 est de 33,9M€. www.logevie.fr Logévie est dirigée par Mario Bastone.

A propos de la Ville de Bordeaux et de son CCAS

Parce qu’elle compte aujourd’hui 48 000 habitants âgés de 60 ans et plus la Ville de Bordeaux est soucieuse que chacun se sente bien et vive bien dans la cité quel que soit son âge, ses passions, ses moyens, son rythme de vie. Elle développe donc activités et services adaptés à tous les âges : prévention santé, lien social, citoyenneté, services à domicile, logement, déplacements mais aussi animations et rendez-vous culturels. Le centre communal d’action sociale coordonne les actions menées dans le champ social sur le territoire communal. Il est un des principaux acteurs de la ville en matière d’actions sociales.

A propos de la CARSAT Aquitaine

La Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail (CARSAT) est un organisme de sécurité sociale. Structure privée ayant une vocation de service public, elle intervient auprès des salariés, des retraités et des entreprises du territoire Aquitain au titre de la retraite, de l’aide sociale et de la gestion des risques professionnels. Dans le cadre de son Action Sanitaire et Sociale, la CARSAT intervient notamment auprès des seniors et des retraités. Son champ d’intervention couvre la promotion de la santé, du bien-être et la préservation de l’autonomie. Elle anime et coordonne des programmes d’action avec de nombreux partenaires sur le territoire, propose des aides individuelles personnalisées et participe à l’amélioration de lieux de vie collectifs. A ce titre, elle encourage et soutient financièrement le déploiement de certains projets innovants favorisant le maintien à domicile des personnes âgées.


A propos d’ALOGIA

ALOGIA, 1ère start-up française en conseil, spécialisée en innovations technologiques et ergonomie de logement au service des personnes âgées. Vous êtes bailleurs, collectivités, structures d’accueil, constructeurs, vous recherchez des conseils innovants pour anticiper l’avancée en âge, favoriser le maintien à domicile et tendre vers des habitats évolutifs de 7 à 97 ans. L’équipe experte et pluridisciplinaire d’ALOGIA vous accompagne pour gagner en confort, sécurité et bien-être des personnes âgées et des aidants professionnels !

A propos du laboratoire MICA, Master Design - Université Bordeaux Montaigne

Le MICA (Médiations, Informations, Communication, Arts) est le laboratoire de recherche en Sciences de l’information et de la communication et en Arts de l’université Bordeaux-Montaigne. Le MICA est aujourd’hui le premier laboratoire français pour le nombre de chercheurs en Sciences de l’information et de la communication. Le MICA développe deux grandes réflexions fédératrices. La première concerne les Humanités digitales, thématique pour laquelle le MICA s’est imposé comme pionnier, dès 2010, sous l’impulsion de Valérie Carayol, et plus particulièrement les Mutations des médiations à l’ère du numérique et de la mondialisation. La seconde, plus récente, concerne le design. Image, design, espaces, médiations : l’expérience du contemporain

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »